3 huiles alimentaires bonnes pour la santé

La consommation d’huile alimentaire ne cesse de croître. On en découvre de nouvelles tous les jours. Généralement pressé à froid, les rayons des supermarchés ne cessent de proposer des gammes différentes. La majorité ont des vertus mais des fonctions différentes pour l’organisme.

Alors, notre boutique naturelle a décidé de les passer à la loupe pour vous les présenter au grand jour.

 L’huile d’olive : l’huile alimentaire 100% méditerranéenne

 Certainement la plus vertueuse dans l’inconscient des gens. Les dires disent que les gens du sud de la France ont une espérance de vie plus longue que les nordistes. Les arguments officiels sont le soleil et l’huile d’olive. Excellente pour la santé, elle s’utilise autant à froid qu’à chaud. L’huile d’olive bio est riche en Oméga 9. Elle est connue pour prévenir les maladies cardiovasculaires, facilite la digestion et agit efficacement contre le mauvais cholestérol. Cette huile alimentaire figure parmi les meilleures du point de vue gustatif. Son odeur douce et fruitée est un délice.

L’huile de noix : une huile végétale au goût particulier

 Cette huile alimentaire a une odeur distinguée qui ne correspond pas à tout le monde. Comme la plupart des huiles alimentaires, elle est hypo cholestérolémiante. Ce qui ne rajoute pas de touche particulière à nos propos tout comme le fait de dire qu’elle soit riche en acides aminés. Néanmoins sa particularité tient au fait qu’elle soit excellente pour prévenir la maladie d’Alzheimer en protégeant les cellules cérébrales du système nerveux.

Elle jouerait également un rôle pour réguler l’anémie : une solution de choix pour les nouvelles mères de famille en manque de fer.

L’huile de colza : une fonction similaire à l’huile de noix

 C’est l’huile alimentaire la plus consommée au monde. Mais sa version industrielle n’a rien à envier. C’est au cœur de sa qualité bio que vous retrouverez tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du cerveau. Sa teneur en antioxydants grâce à la vitamine E en fait un allié indispensable pour agir contre le vieillissement cutanée.

Cette fonction bienfaitrice est la même que l’on retrouve dans l’argan (huile alimentaire la plus chère au monde) et son savoureux goût de noisette ainsi que dans l’huile de sésame. Celles que nous nommerons les deux huiles végétales orientales.

A contrario, les fritures à outrance font que l’huile de tournesol est à consommer avec modération. L’huile d’arachide par sa trop forte teneur en oméga 9 le sera de façon occasionnelle. Quant à l’huile de palme, évitez-la vraiment si possible.

[thrive_leads id=’6156′]

Add to cart