Le savon d'Alep raconté par Pause au Natur'elle

Trois mille ans de technique ancestrale ne peuvent -être jetée aux oubliettes. Malgré les conflits en Syrie, la tradition du savon d’Alep se perpétue. Les savonniers de la seconde ville du pays ont trouvé refuge en Turquie et à Paris pour redonner vie au plus vieux savon du monde.

Le savon d’Alep : un patrimoine culturelle antique

 A partir de produits du terroir méditerranéen, le savon d’Alep a révolutionné l’hygiène corporelle dans ce que fut le berceau de l’humanité dans les temps anciens. Le procédé chimique de la saponification à froid fut inventé. Cette réaction réalisée à partir de corps gras (huiles essentielles) et de soude est à l’origine de la formation du savon et de la glycérine. Cette faculté à fabriquer une matière grasse est à l’origine de l’invention du savon d’Alep. Cette technique veille comme le monde se perpétue de génération en génération. Les tenants de la recette du savon d’Alep n’ont pas changé avec le temps. Ils continuent à produire la pâte à l’origine du savon dans des chaudrons.

Zoom sur les vertus d’un savon impressionnant 

 Le savon d’Alep est 100% écologique et biodégradable. Respectueux de la nature et de la peau, sa recette d’origine n’a pas changé. Élaboré à partir d’huile d’olive et de baies de laurier, il vient hydrater en profondeur l’épiderme tout comme l’huile d’argan cosmétique. Ses propriétés apaisantes, antiseptiques et désinfectantes émanent du laurier tandis que l’huile d’olive vient exercer son pouvoir adoucissant.

Pourtant, le savon d’Alep est le prototype qui a inspiré les produits naturels issus des célèbres savonneries de Marseille. L’écosystème provençal ainsi que les produits de la pharmacopée méditerranéenne ont trouvé écho dans notre pays sur ce modèle.

 Savon surgras exceptionnel, le produit de salle de bain syrien revient en force dans l’aire de la cosmétologie moderne. S’il n’a jamais totalement disparu des rayons de parapharmacie, il redevient tendance et à la mode.

Une merveille de la nature à utiliser sans modération sur le corps ou en masque

 Dénué de substance chimique, le véritable savon d’Alep est l’allié incontournable des cures beauté et des gommages. Cet exfoliant impressionnant va tout simplement sublimer votre peau. D’ailleurs, son usage s’est généralisé dans les hammams et cure de thalassothérapie. Il

en fût de même dans les thermes romains et les bains turcs aux prémices de l’histoire.

En procédant au gommage à l’aide d’un gant en crin, le savon d’Alep contribue à renouveler les cellules de la peau tout en protégeant le film hydrolipidique.

 Les avantages que procure ce savon hypoallergénique sont considérables. Premièrement, il ne sèche pas l’épiderme. Ensuite, il convient à tout type de peaux. Qu’elles soient grasses, mixtes ou sensibles, il constitue un véritable régal sous la douche.

Reconnu dans sa sphère pour traiter les inflammations de la peau (acné, eczéma ou psoriasis), il respecte l’équilibre ainsi que le PH cutané. Il convient donc de l’utiliser fréquemment pour les masques facials tout en rinçant abondamment à l’eau claire.

 Plus besoin de recourir à des produits nouvelles générations, les techniques utilisées par les hommes d’antan suivent les bonnes mœurs et les bonnes coutumes. De plus, la production est maintenant disponible dans la capitale de la beauté.

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 15% de remise sur votre première commande ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter au panier