Bougie auriculaire à base de cire d’abeille

4,90

Catégorie :
Description

Description

Produit tendance et très à la mode ces derniers temps, la bougie auriculaire se présente comme la meilleure alternative à ce jour pour purger en profondeur l’oreille du cérumen. Nous verrons au cœur de cette description les avantages qu’elle procure face au traditionnel coton tige.

 Bougie auriculaire : Origine, composition et utilisation

 

Utilisée depuis des millénaires par les indiens Hopi de l’Arizona aux États-Unis, la bougie auriculaire est une méthode ancestrale pour nettoyer le conduit auditif. On la nomme également « bougie hopi ».

Elle se présente sous forme d’un cône composé de cire d’abeille et de coton naturel. Vendue par paire de deux pièces, la bougie auriculaire est accompagnée de disque de protection pour prévenir tout risque de brûlure.

En règle générale, la cendre se consume verticalement et reste apposée à la structure même de l’accessoire. Les disques n’ont qu’un intérêt rassurant pour que la séance d’hygiène des oreilles se déroule convenablement.

Soumise parfois au feu de la critique, la bougie auriculaire n’est pas dangereuse en soi. En revanche, elle ne peut être utilisée par les personnes souffrant d’inflammations ou irritations du conduit auditif ainsi que les personnes ayant les tympans perforés. Enfin, les personnes allergiques aux produits fait à partir de cire d’abeille.

En dernier lieu, la bougie hopi peut tout à fait s’utiliser à intervalle régulier. Nous recommandons une séance toutes les trois semaines par oreille. Celle-ci dure à peu près dix minutes par oreille

Pour des questions de confort, veillez à être deux personnes pour le bon déroulement du soin.

La personne recevant le soin s’allonge, l’oreille dirigée vers le haut. L’assistant allume la bougie et la tient le temps qu’elle se consume.

  Fonctionnement et résultats obtenus grâce à  la bougie hopi

 

Le procédé est simple. En se consumant, la bougie auriculaire va ramollir tout le cérumen au cœur du conduit auditif. Cette action est exercée par les vapeurs chaudes de cire d’abeille qui exerce une légère pression. In  fine, elle permet l’extraction de toutes les saletés présentes dans les oreilles.

Stimulant la circulation sanguine, la bougie auriculaire détend et apaise la personne qui l’utilise. En effet, elle libère un son très agréable dans l’ouï comparable au son des coquillages.

Son action va plus loin. Non seulement, elle nettoie en profondeur. Mais aussi elle améliore l’acuité auditive.

Parmi les effets secondaires désirables de la bougie auriculaire, nous pouvons citer les points suivants :

  • Régulation de la pression sanguine entre le conduit auditif et la tête. Elle peut donc atténuer certaines formes de migraine ou de bourdonnement.
  • Élimine l’eau présente dans l’oreille après les baignades pouvant être à l’origine d’otite.
  • Prévient les troubles de vertige chez certaines personnes.

 

A la fin de l’utilisation de la bougie auriculaire, vous pourrez vous rendre compte des effets notables sur l’hygiène générale de vos oreilles.

En ouvrant la partie non consumée à l’opposé du disque, vous constaterez la présence remarquable de cérumen et impuretés présentes dans votre oreille.

Ici, nous tenons à insister sur l’inefficacité du coton tige qui enlève le cérumen en surface et le repousse à l’intérieur du conduit auditif.

L’utilisation de la bougie auriculaire vous fera certainement changer d’avis à la vue de l’extraction impressionnante de cire humaine jaunâtre.