les oléagineux: une fonction régulatrice pour la santé

Zoom sur les oléagineux

Les oléagineux sont entrés dans l’arène des programmes healthy et bien-être. Et ceci, depuis que le fléau de la nourriture médiocre et industrielle a pris le dessus dans nos sociétés occidentales.

  Pourtant, les partisans de l’alimentation saine ne les ont jamais complètement perdu de vue. D’ailleurs, ils s’empressent d’informer le public sur les bienfaits quotidiens de la consommation d’ingrédients naturels. Parmi ces ingrédients naturels, on peut retrouver sur  Terre ces fameux oléagineux nécessaires au fonctionnement de notre corps.

Oléagineux: qu’entend-on spécifiquement par cette appellation alimentaire?

  Que l’on suive un régime vegan, végétarien ou que l’on souhaite préserver son capital santé, l’usage des oléagineux s’appréhende sous forme de graine, huile (huile d’olive, huile d’argan alimentaire, huile de tournesol…) ou pâte à tartiner.

  Cet avant goût permet  de donner un aperçu de la définition d’oléagineux et vous faire frémiller les papilles. 

  En fait, l’oléagineux concerne toutes les plantes cultivées ou arbre dont émanent des graines ou des fruits riches en acides gras et pauvre en eau. 

   Il est important de faire une dichotomie entre fruits et graines.

   Par graine, les oléagineux identifiables sont l’arachide, le cacaoyer, le colza, le soja, le tournesol, la graine de chia, le sésame, le lin et les amande…

  Quant aux fruits oléagineux, on retrouve par exemple l’olive, la noisette, la noix de Grenoble, la noix du Brésil, la noix de cajou…

Les atouts et bénéfices pour la santé

 La particularité des oléagineux, c’est qu’ils sont riches en acides gras insaturés connu sous le nom d’oméga 6 et oméga 3. Ces lipides sont d’une importance capital dans les programmes alimentaires. Ils  sont instantanémment assimilés par le corps qui ne peut les sécréter.

 L’oléagineux fait donc bonne figure. Il comporte un tas de nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Outre les acides gras insaturés, on retrouve en leur sein beaucoup de minéraux et oligo-éléments. Ils permettent de combler énormément de carences alimentaires.

  En suivant un programme diététique ou en  adoptant les bons réflexes au quotidien, un apport raisonnable en oléagineux permet aussi d’équilibrer l’excès de nourriture.

 A titre d’exemple, si vous prenez en compte les macro-nutriments (protides, lipides, glucides). Sachez que la cacahuète, à même dose, a une valeur équivalente en protéine que le poulet. Bien que les règles nutritionnelles différencient l’apport en protéine animale et végétale. Cette variante permet tout de même de trouver des alternatives à la forte consommation de viande.

 Leur rôle dans la prévention des maladies

 A ce jour, il ne fait plus l’ombre d’un doute sur le fait que les oléagineux réduisent le taux de cholestérol dans le sang. Ce rôle régulateur est exercé en substance par les phytostérols. Ce sont des lipides végétales présentes essentiellement au coeur de nos chers oléagineux.

 Autre maladie dite de civilisation qui touchent tous les pays du monde: le diabète. Les oléagineux exercent encore une fois une fonction régulatrice sur la glycémie par leur richesse en fibre et matière grasse. Ils réduisent et jouent un rôle important sur les problèmes cardio-vasculaires.

 Les oméga 3  préserve aussi le cerveau et  l’humeur permettant de maintenir un équilibre émotionnel et psychologique stable. Un apport raisonnable en oléagineux stabilise la fatigue mentale. Cela se fait ressentir surtout sur les personnes stressées  ou en situation de surmenage.

L’oléagineux au quotidien: comment l’intégrer agréablement dans l’alimentation?

  Il est d’autant plus agréable d’introduire cette source de fibre et vitamine dans des recettes originales et équilibrées. Pour cela, il suffit de les intégrer de façon astucieuse dans l’un des trois repas de la journée.

 A titre d’exemple, si vous êtes fans des petits déjeuners diététiques qui vous font tenir aisément jusqu’à la pause-midi. Préférez une ration d’oléagineux au coeur d’un porridge, d’une barre céréale ou pâte à tartiner maison. Cette alternative permet d’éviter l’excédent de sucre et d’huile de palme.

 Par ailleurs, s’ils existent des plats cuisinés tels que les tajines ou les quiches dans lesquels il est facile de les marier à votre guise. Les salades, crumbles ou autres gâteaux offrent de bonnes opportunités pour les assimiler de façon intelligible.

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 15% de remise sur votre première commande ! 

Gastro entérite

Gastro entérite : Découvrez nos remèdes naturels

La gastro-entérite c’est quoi ? En l’espèce, il s’agit d’une inflammation du système digestif. Celle ci est principalement présente durant la période automne-hiver. La plupart du temps il s’agit d’une infection virale mais qui peu malheureusement parfois être d’origine bactérienne.

Quels sont les symptômes d’une gastro entérite ?

Qu’elle soit virale ou bactérienne, la gastro-entérite présente les mêmes symptômes.Ils surgissent brutalement et ne sont pas forcément tous apparents en fonction de l’individu contaminé. En général, le sujet est atteint de trouble de l’appétit, de vomissement ou de nausée plus ou moins fréquente. Mai aussi de diarrhée, de spasme assez fort à l’estomac, de légère fièvre ou d’une fatigue plus ou moins prononcée.

 Cette infection est généralement assez bénigne. Mais attention tout de même car elle peut être plus compliquée  à supporter pour les personnes fragiles comme les nourrissons ou les personnes âgées.

 L’infection est normalement de courte durée (de trois à cinq jours en fonction des symptômes et du traitement pratiqué).

 En revanche le malade reste contagieux jusqu’a trois jours après sa guérison.

Comment traiter une gastro entérite ?

S’agissant d’une infection du système digestif, il convient d’abord  de limiter le travail de l’estomac. En effet, en réduisant le travail du système digestif, on freine légèrement mais non  de manière non négligeable les symptômes plus que désagréables que peut provoquer une gastro.

Il est également nécessaire d’adapter son alimentation à cette infection en réduisant ou en  s’abstenant de consommer des aliments crus ou périmés. Il n’est pas nécessaire de rappeler qu’il faut veiller à bien laver les fruits et légumes avant leur consommation.

 Manger des viandes grillées et des aliments tels que du riz( (eau de cuisson comprise) ou  des carottes est idéal pour aider à réparer la flore intestinale.S’hydrater fait également partie des réflexes a adopter en cas de gastro. Veillez aussi à prendre beaucoup de repos.

Les mesures d’hygiène sont assez simple à adopter:

  • Evitez d’être en contact direct avec le ou les personnes de votre entourage qui sont infectées par le virus.
  • Limitez la fréquentation des lieux publics (grandes surfaces,transports en commun surtout en cas de forte épidémie afin de limiter le risque de sur contamination).
  • Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon en cas d’éternuement ou  toussotement afin d’éradiquer un maximum de bactéries. I
  • Pensez à utiliser une solution hydro-alcoolique en cas d’absence d’eau. `Cependant, privilégiez l’eau et le savon des que cela est possible. En effet, les gels hydro-alcoolique n’éliminent pas tout seul par simple application les virus.

Les aliments à privilégier

 Avant tout, pensez à bien vous hydrater en buvant un maximum d’eau.

Consommez des féculents tels que le riz ou les pâtes mais éviter ceux au céréales complètes qui donnent plus de fil à retordre au transit alors que l’on doit chercher à le calmer et le ralentir;

du poisson (de préférence cuit à la vapeur) ou des viandes maigres.

On essayera également de rentrer des pro biotiques dans le régime alimentaire par le biais d’ampoules neutres en goût et sans contre-indication adaptable aussi bien pour les enfants que pour les adultes ou bien par le biais de yaourt au bifidus; de  la banane ou de la compote de pommes.

Le reste des fruits sera à proscrire durant le temps de contamination sous peine de favoriser les vomissements ou la diarrhée.

Enfin, les tartines de biscotte au miel vous feront le plus grand bien. A ce sujet,  sachez que le miel d’oranger est un très bon antispasmodique. Il permet  de réduire les crampes d’estomac causées par le virus.

Il existe d’autres remèdes naturels pour lutter et soigner une gastro entérite. La nature regorge de bienfaits pouvant aider l’Homme à se soigner et à s’alimenter de façon plus saine et équilibrée.

Du coup, pourquoi ne pas essayer de changer nos habitudes en matière de santé en se dirigeant vers des méthodes plus respectueuses de l’organisme  plutôt que vers des médicaments qui résistent de moins en moins aux virus ? 

Laissons donc la nature nous aider à ce sujet.

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 15% de remise sur votre première commande ! 


Les bienfaits du miel

Les bienfaits du Miel

Notre boutique au naturelle à conscience que les bienfaits du Miel n’est plus à prouvés. Dans cet article nous allons vous présenter une multitudes de miel. Aliment naturel incontournable et reconnu mondialement le miel à su conquérir de nombreux pays par ses bienfaits multiples qu’il procure. 

Les différents bienfaits du miel

Comme vous le savez, ce produit de la ruche est utilisé de puis extrêmement longtemps. En effet, le miel peut être utilisé dans vos recettes quotidiennes ou comme remède naturel car celui-ci possède de nombreux bienfaits. Vous soigniez naturellement, remplacer des produits de beauté dont la liste d’ingrédients est incompréhensible… il est utile pour tout ! Il se substitue à certains médicaments et regorge de bienfaits pour notre santé. Chaque aliment naturel a une particularité selon sa composition. Un goût différent, une texture crémeuse, onctueuse, liquide, une odeur différente. Une couleur qui lui est propre, mais aussi et surtout des propriétés médicinales qui varient !

Zoom sur le miel de nigelle

Le miel de nigelle, aussi appelé Habba Saouda, provient d’Egypte. Concernant la nigelle sachez que c’est une plante naturelle qui a énormément de bienfaits et qui est reconnue mondialement.

Découvrez les miels venant du Maroc :

Les particularités du Miel d’oranger : Ce produit naturel du Maroc provient de la région de Taroudant, au Sud-Ouest du Maroc. Outre ses bienfaits médicinales, il parfumera parfaitement vos infusions, crêpes et vos petits gâteaux.  

Le miel de daghmous : « darmous » provient du Cactus. Il est l’un des rare miel à agir contre l’asthme.  

Thym : Un aseptisant, il élimine la toux, facilite la digestion, apprise les allergies et détruit l’herpès.

Eucalyptus : Son goût se rapproche de la plante d’Eucalyptus, un arôme mentholé, doux, sucré tout en apportant une sensation de fraicheur.

À la découverte du crémeux miel blanc du Khirghizistan et les produits de la ruche du Yémen

Il interpelle de par sa couleur rare ambrée, et possède aussi des qualités d’exception.

Miels Euphorbe du Yémen & Soumour Acacia Gommier

Euphorbe : Aussi appelé miel de Sal du Yémen, ces miels procure une sensation de chaleur et un léger picotement lorsqu’on le goûte.

Miel de Soumour Acacia Gommier : Un produit monofloral a des vertus thérapeutiques nombreuses et fait parti des miels plutôt atypiques en terme de goût. 

Les Miels de sidr de Pechawar : ou jujubier du Pakistan  Le fruit du jujubier est riche en fer, calcium, vitamine A et C, ce qui permet à son miel de bénéficier de ces propriétés.

Le jujubier d’Algérie

Ce produit est de loin l’un des meilleurs d’Algérie ; il se rapproche de son cousin le jujubier du Yémen, mais dispose d’un argument de taille : son prix pas cher !

Pour conclure :

Découvrez l’exceptionnel et incontournable Sidr Maliky miel de jujubier du yemen, un concentré de vertus dans un seul pot.

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 15% de remise sur votre première commande ! 

Add to cart