Datte ajwa de Médine 300g | Karamat

15,00

17 en stock

Catégorie :
Description

Description

La datte ajwa de Médine est de loin l’or brun du désert qui fait l’unanimité dans la communauté musulmane. Les français restent néanmoins de très grands consommateurs de ce fruit sec privilégiant les Deglet Nour algérienne ainsi que la Medjoul de Palestine.

Pour ceux qui ne la connaissent pas très bien, la datte ajwa est un peu le diamant du palmier dattier en Arabie Saoudite. C’est avant tout un fruit auquel les locaux donnent une forte valeur spirituelle et gustative.

La datte ajwa : la version luxe de la datte saoudienne

3e producteur de datte dans le monde, l’Arabie Saoudite suit la tradition à la lettre. En effet, la culture de la datte a toujours joui d’une attention particulière au cœur de palmeraies désormais constituées en ferme agricole.

Barhi, Khoudri ou Sukkar ainsi que la datte ajwa sont des variétés de datte qui commencent à se familiariser dans notre langage. Elles sont d’ailleurs très présentes sur les tables ramadanesques ainsi que dans les bagages des pélerins revenant de la Terre Sainte pour les offrir à leurs proches. C’est d’ailleurs de cette façon que s’est diffusée depuis des années la connaissance de ses délicieuses dattes sur le territoire français.

Et chaque année, nous sommes de plus en plus nombreux à espérer que les récoltes soient bonnes dans les alentours de Médine pour pouvoir être ravitaillés à temps.

Certes, à un prix largement supérieur qu’une barquette de datte classique, la datte médinoise continue d’impressionner par son goût délicat et sa texture unique.

Les caractéristiques de la datte médinoise

 

La datte ajwa diffère beaucoup des dattes que nous avons l’habitude de savourer au petit déjeuner. Tout d’abord, elles sont beaucoup plus charnues et moins chargées en glucose. Elle dégage une saveur légèrement caramélisée.

Elles ont la particularité d’être brune avec une couleur quasi similaire au pruneau d’Agen. Contenant très peu d’eau, leur forme ronde et non allongé laisse apparaître en surface une texture très fripée. A première vue, pour ceux qui la découvre pour la première vue, vous vous demanderez si c’est bien une datte que vous tenez entre les mains.

Or rappellons-le, le palmier dattier est avant tout originaire de la zone du Moyen-Orient. Donc, la datte ajwa est malgré tout un fruit sec ayant sa propre apparence tout comme d’autres variétés du pays. En effet, les personnes habituées à consommer des dattes en provenance du Maghreb constateront que celle d’Arabie ont souvent une forme ronde et non allongée.

Certes notre descriptif sur la datte ajwa tente de vous donner un aperçu de ce bijou du désert. Cependant, il faut réellement la goûter pour pouvoir en avoir une nette impression. Car sa saveur diffère vraiment de ce que vous avez pu goûter auparavant.

Effectivement, certaines dattes à forte consommation dégagent une certaine acidité au cœur de l’estomac. Celle-ci s’exprime par sa douceur et sa facilité à être digérée.

La datte médinoise est très nourrissante. Du coup, vous saurez aisément l’apprécier et vous contenir sagement. Nous reviendrons sur la consommation des sept dattes au matin. Tout cela pour vous dire que le nombre de sept vous fera largement tenir jusqu’à midi.

Quels bienfaits recouvrent la datte ‘Al ajwa en particulier ?

 

Pour l’avoir gouté à maintes reprises pendant le mois du Ramadan, nous pensons que ce produit haut de gamme correspond aux personnes diabétiques s’il est consommé de façon raisonnée.

En effet, la datte est connue pour faire monter très légèrement le sucre dans le sang en cas d’hypoglycémie. Elle possède aussi une action hypocholestérolémiante grâce à sa richesse en fibre. Une œuvre littéraire pourrait lui être consacrée. Nommée « or brun du désert », la datte fait partie des ingrédients naturels indispensable aux bédouins pour vivre dans le désert avec le lait de chamelle.

Vous trouverez plus dans le détail au cœur de cette liste les avantages de consommer la datte ajwa :

  • Lutte contre la fatigue et l’anémie
  • Régulation des troubles digestifs, de la constipation
  • Facilite l’accouchement en atténuant la douleur des contractions et diminuent les saignements
  • Prévient les risques cardiovasculaires et réduit la tension artérielle
  • Nettoye la flore intestinale
  • Aide contre le vieillissement cellulaire.

Enfin, riche en sucre naturel et en antioxydants, la datte saoudienne est un excellent apport d’énergie pour la journée. Par contre c’est bien au niveau des nutriments qu’elle risque le plus de nous impressionner :

  • Vitamines : A1, B1, B2, B3 B5, B6, C, E et K.
  • Oligoéléments et minéraux: potassium, magnésium, calcium, phosphore, fer, cuivre, zinc.
  • Pauvre voir absence de graisse.

Pourquoi ce fruit du désert est extrêmement apprécié ?

 

Nul doute que sa saveur délicieuse et les preuves religieuses à son sujet exalte et enthousiasme la communauté de croyants. Les sources religieuses musulmanes sont très favorables et donnent une légitimité de premier plan à ce petit joyau des palmeraies.

Nous avons donc pris soin de vous mentionner les plus beaux ahadiths à ce sujet pour ceux qui ne les connaissent pas encore.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

« La ‘ajwa vient du paradis et il y a dedans un remède contre le poison et le terfesse fait partie de la manne  et son jus est un remède pour l’oeil ».

(Rapporté par Tirmidhi Sounan n°2066. Authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, hadith hasan Sahih)

« Celui qui déjeune le matin avec sept dattes de « al ‘Ajwa », rien ne pourra lui nuire ce jour-là, ni poison et ni sorcellerie »

(Sahih Boukhari N°5768 et Mouslim N°2047).

Ces deux hadiths ont force de loi. Les musulmans leur accordent une valeur spirituelle importante. Certains savants sont même allés plus loin dans le raisonnement en mentionnant que ce bienfait pouvait se trouver dans la consommation de sept dattes ordinaires.

Les musulmans adoptent aussi une démarche comparable pour les produits naturels issus du jujubier. Eux aussi empreints de bienfaits célestes.

Pour conclure, chez Pause au Natur’elle, le dernier intérêt que nous portons à ces dattes s’expriment dans la facilité à les conserver. Une vrai Baraka là où d’autres variétés sont très sensibles à la chaleur et fermentent rapidement quand la chaîne du froid n’est pas respectée.

En définitive, la datte de Yathrib est un excellent gage de qualité pour notre clientèle. Elle est comblée de bénédictions et n’est pas très exigeante grâce à sa texture sèche.