60 gélules de moringa en poudre bio

11,00

5 en stock

Catégorie :
Description

Description

La plante dont nous tenons à accomplir la description ici, est une plante aux attraits réellement formidables. Originaire des confins de l’Inde et de l’Himalaya, le moringa est connu depuis peu en Occident. Sa popularité et sa célébrité en Europe remonte aux années 90, décennie où elle est devenue incontournable. Aujourd’hui, en ayant conquis le marché, elle a acquis une place prestigieuse dans plusieurs domaines. La force de cette plante est toute indiquée dans la pluralité des bienfaits qu’elle prodigue pour l’organisme. Consommée sous forme de poudre, d’infusion ou de gélules, c’est sous ce dernier aspect que nous la commercialisons. Ainsi ingérée, les gélules de Moringa sont protégées, laissant le soin à l’organisme de se l’approprier entièrement.

C’est donc dans le cadre des carences dans certains oligo-éléments et minéraux que nous vous les préconisons.

Les gélules de moringa : une composition très riche en nutriments et minéraux

 

Moringa Oleifera est une plante extrêmement vertueuse sur le plan nutritionnel. En effet, cette plante ne contient pas moins de 90 nutriments différents. Les gélules de moringa sont aussi tout indiquées en tant qu’agent antioxydant puisqu’on lui en compte 46 ! Elles possèdent neuf acides aminés parmi lesquels :

  • l’isoleucine
  • la leucine
  • la lipine
  • la phénylalanine
  • la méthionine
  • la thréonine.

Ce végétal est aussi très fortement enrichi par une multitude de minéraux. On y dénombre ainsi le calcium, le potassium, le magnésium et le fer comme autant de sources de potentiels différents. Sa composition en vitamines est également importante. Elle possède les vitamines A, B, C, E et K ainsi que du manganèse, ce qui en fait une plante d’exception.

Comparaison avec d’autres aliments naturels

 

Sachez que fraîches, les feuilles de Moringa Oleifera contiennent sept fois plus de vitamines C que les oranges. Elles sont aussi quatre fois plus élevées en teneur de vitamines A que ne le sont les carottes. Cette valeur est identique concernant l’approche entre sa teneur en calcium et celle présente dans le lait. Il est à savoir que les gélules de moringa sont même supérieures à la spiruline en calcium. Prenons à présent l’exemple de la banane, un fruit reconnu comme étant riche en potassium. Ici  Moringa Oleifera la surpasse par trois fois. Par ailleurs, il est à noter que ses protéines sont d’une grande qualité. Cela lui confère une source énergétique d’une valeur élevée, tout en adéquation avec la demande énergétique des sportifs. Côté magnésium, plus besoin de le rechercher dans le chocolat ! Effectivement, les gélules deMoringa en offrent tout autant et sans risque pour votre santé ! Il en est de même concernant la présence du fer. On trouve ici la même quantité de fer chez Moringa oleifera que dans la viande de bœuf ou les lentilles.

Mode de fabrication des gélules de Moringa Oleifera

 

Nos gélules de Moringa sont composées d’une poudre déshydratée enrobée d’une matière gélatineuse de source végétale. Cette poudre au goût chlorophylle a été déshydratée afin d’obtenir un rendement maximal de ses macro et micronutriments. Seule la vitamine C diminue lors de ce processus.

Une plante au cœur des programmes alimentaires lors des périodes de disette

 

D’un point de vue nutritionnel, la feuille de Moringa est devenue une référence depuis plusieurs décennies pour les organisations non gouvernementales. Elle constitue un ”super aliment” dont les feuilles sont très prisées notamment sur le continent africain. La recherche en ingénierie agroalimentaire en a fait un de ses centres d’études. Le Moringa est utilisée pour lutter contre la malnutrition à travers le monde. Pour les enfants, elle permet d’accomplir une croissance très harmonieuse et dans un parfait équilibre et bien-être. Les adultes y trouvent quant à eux un bien pour le renforcement de leur système immunitaire et une source de tonus. Les gens du troisième âge comblent par cela des carences en matière de nutrition.

De par son effet galactogène, elle constitue un excellent moyen de produire du lait pour les femmes en période d ‘allaitement. Elle possède aussi un potentiel antistress qui a été conclu d’après une étude en 2011. Cette étude conclut cela autant sur un plan ”in vitro” que ”in vivo”. Une autre étude réalisée en 2018, prouve les effets bénéfiques de cette plante qui traite plusieurs maux. Elle possède donc une capacité à lutter contre les rhumes, les fièvres, la diarrhée, quelques pathologies cutanées et des douleurs. Le pouvoir anti-inflammatoire que recèle la plante ouvre des perspectives médicinales.

Une autre étude, la Moringa Genus est allée plus loin. Elle sous-tend qu’elle pourrait peut-être lutter contre les cellules cancérigènes en détruisant leur multiplication.

Pour les personnes atteintes du diabète, on conseille la consommation d’une cuillère à soupe par jour, ou bien de 8 grammes de poudre de feuilles.

Description de la plante dans son état naturel

 

Moringa Oleifera, Moringa ou ben ailée. Voici donc les différents noms par lesquels cette plante est nommée. En français elle est nommée Néverdier, d’un nom qui serait emprunté à l’anglais. D’origine asiatique, elle a été exportée pour sa plantation via l’Afrique et des pays tropicaux où elle s’est très bien adaptée. Ce mellifère très résistant à la sécheresse peut atteindre une hauteur allant jusqu’à 10 voire 12 mètres de haut. Son feuillage est caduc et son écorce est entourée de liège. Cet arbre étend de minces branches fragiles et des feuilles ressemblant à des plumes. Enfin, les fleurs qu’il produit sont odorantes.

 

Plus de dix espèces sont afférentes au Moringa mais c’est le Moringa Oleifera qui est largement utilisé pour son exploitation. Cet arbre croît d’une façon très rapide puisqu’en seulement trois à six mois la récolte de ses feuilles est possible. Il faudra attendre une année et demie pour pouvoir se procurer la récolte de ses fruits. De plus, l’arbuste nécessite très peu d’eau. Ce qui rend sa culture facile dans des régions souffrant de stress hydrique prononcée.

Pratiques culinaires et utilisations diverses

 

En Inde, les populations locales aiment à consommer ses fruits alors qu’en Afrique on apprécie ses feuilles en cuisine. Il est à savoir que ce sont des feuilles que sont extraits le présent produit et non des fruits. Ce sont aussi les feuilles qui représentent un plus grand intérêt dans le plan de lutte contre la malnutrition car hautement nutritives. C’est ainsi que certaines associations telles que l’UNICEF ou Action contre la faim ont introduit le Moringa dans leur programme. Selon Armelle De Saint Sauveur, ingénieur spécialiste de la recherche agro-alimentaire la Moringa Oleifera  ;

”contient tout ce dont on a besoin ce qui est assez rare pour une plante, à part la vitamine B 12.”